Technologies pour l'autonomie, culture et loisirs

medialis-seniors-technologies-autonomie-illustration-picto-lacultureetlesloisirs.jpg

Ce deuxième axe, tout comme le premier, revêt une forte composante intergénérationnelle en ce sens que les technologies de l’information et de la communication permettent de maintenir voire de recréer des liens entre les générations en multipliant les activités pouvant être partagées.
 
Au plan technique, le matériel concerné était traditionnellement les téléphones (fixes mais aussi mobiles). Le développement de l’informatique et son appropriation par une frange de plus en plus importante de la population, y compris chez les seniors, en fait un outil exploitable.
 
Arrivées plus récemment, les tablettes tactiles forment un terreau très fertile grâce à leur simplicité et au caractère intuitif de leur utilisation. Du fait de leur modularité et de leur polyvalence, ces tablettes peuvent en outre remplir plusieurs fonctions : de simple cadre de photos numériques, à interface de transmission de messages pour les assistantes sociales par exemple, elles peuvent également servir d’outils de gestion pour les aidants professionnels, dans un contexte médico-social où la « télégestion » séduit de plus les Conseils Généraux, friands entre autres de traçabilité et de facturation automatique.
 
Deux types de développement peuvent par ailleurs être envisagés s’agissant de ces technologies : le développement d’outils strictement dédiés au grand âge (téléphone, ordinateurs adaptés, …) ou le développement d’applicatifs spécifiques fonctionnant sur du matériel standard (logique de design for all et non for old).
 
Par ailleurs, en fonction des pertes de capacités fonctionnelles liées au vieillissement, des outils spécifiques de compensation et de mise en accessibilité peuvent également être utiles (synthèse vocale, reconnaissance vocale, Interface Homme Machine adaptée).
 
Ainsi, en fonction des capacités de chacun et de l’adaptation des outils numériques à ces capacités, l’accès aux loisirs et à la culture peut prendre la forme de jeux adaptés ou de visites virtuelles de musées.
 
On peut notamment citer deux exemples qui, bien que très différents, correspondent parfaitement aux besoins et contraintes de certaines personnes âgées :
 
  • le succès de la Wii et de la Wii fit, au domicile ou en établissements montre qu’un objet numérique grand public peut être tout à fait adapté à l’usage des personnes âgées (modulo un accompagnement volontariste des aidants et un choix judicieux des jeux, à commencer par le Bowling et Questions pour un champion) ;
  • la console de jeux Odimo, entièrement « audio » car spécialement conçue pour les personnes déficientes visuelles, constitue un exemple concret d’un outil adapté à des besoins spécifiques.

Pass pour l'autonomie

Les technologies pour l’autonomie : Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Télécharger gratuitement ce document réalisé par AGETIS en collaboration avec Médialis.

Testez les technologies !

               picton_ici

Professionnels de santé ou particuliers ? Rejoignez notre groupe d'experts et testez des technologies pour l'autonomie ! En savoir plus

A propos de Seniors-Technologies

Découvrez nos autres portails d'informations gratuits

www.mdph.fr

www.samsah-savs.fr

www.audit-accessibilite.com

Accessible.net

Visitez le site de notre fonds de dotation

www.kaelis.org

Contactez-nous

  • Téléphone :
    01 82 83 81 20
  • Email :
    contact@medialis.com
  • Adresse du siège :
    50 avenue Claude Vellefaux
    75 010 Paris